ACTUS

Les projets 2022 du SAMELY

LE SAMELY
Mar 15, 2022

Qui sommes-nous ?

Le SAMELY favorise la continuité scolaire et lutte contre les risques de décrochage et d’isolement des lycéennes enceintes et jeunes mères :

  • Accompagnement individuel global
  • Actions collectives : stages, séjours, journées de soutien à la scolarité et à la parentalité
  • Entretiens dans nos bureaux, à domicile, ou chez les partenaires
  • D’une durée de 2 ans maximum, gratuit et basé sur la libre adhésion
  • Sur orientation des partenaires (éducation nationale, médico-sociaux…)

Les Projets 2022

Deux projets complémentaires aux missions du SAMELY voient le jour en 2022. En réponse, aux préconisations faites suite aux travaux sur les 1000 premiers jours de l’enfant, nos propositions d’actions de prévention et de soin, en périnatalité ont reçu un soutien de la préfecture et des CAF.

Ouverture Maison des jeunes mères, à Bobigny :

  • Permanences acteurs médico-sociaux de droit commun et associatifs, pouvant répondre problématiques jeunes mères (orientation, formation, logement, droits, violences, soins…)
  • Tiers lieu de rencontre, échange et formation entre professionnels
  • Groupe de parole jeunes parents, activités parents enfants, soutien scolaire
  • Espace de soutien psychique, actions de prévention santé communautaire

Entretiens reposant sur demande de RDV préalable. Possibilité de garde d’enfant, durant le RDV !

Maison des jeunes mères, Bobigny

Soutien périnatal itinérant 77 :

Selon les demandes et besoins identifiés par notre équipe en Seine et Marne, trois secteurs d’intervention ont été ciblés : Melun, Coulommiers et Chelles.

  • Rencontres mères-bébés, animées par notre psychologue et coordinatrice 77, autour du jeu, de la motricité et de l’éveil une fois par mois à Melun et Coulommiers.
  • Groupe d’échange préparation naissance, animé par notre psychologue et une étudiante sage-femme, une fois par mois à Chelles.

Ces actions s’inscrivent dans une démarche forte, d’aller vers et de création de lien. Les jeunes femmes isolées, en difficultés de mobilité, sont récupérées et ramenées chez elles autour des rencontres. Le but poursuivi est également d’amener les adolescentes à connaitre les ressources en infrastructure et en professionnels de leur territoire qui puissent les soutenir selon leur besoin (LAEP, PMI, services jeunesse, centres sociaux…)

Travail au développement du SAMELY dans le Val d’Oise et les Yvelines, par une présence à temps plein sur le territoire, permettra de couvrir les besoins

Notre spécificité interdépartementale permet une continuité d’accompagnement, malgré les déménagements fréquents de notre public.

Les problématiques rencontrées par les mères adolescentes nécessitent un maillage partenarial très serré. Nous voulons ici remercier le concours des professionnels médico-sociaux, éducatifs, des services publiques, associatifs de l’éducation nationale et jeunesse qui nous permettent de lever les freins à la scolarité et à l’insertion. La confiance accordée à notre service PEP, par l’éducation nationale, la région Ile de France, l’ARS, les CAF et les départements, montrent que ce service ne peut fonctionner qu’en réseau, grâce aux compétences de chaque institution !

“Ils parlent de nous”

Maman étudiante, une aventure complexe

Maman étudiante, une aventure complexe

Article publié dans le magazine Parents – Comment concilier la maternité et les études ? Est-il simple d’être maman et étudiante ? Les mamans étudiantes ont-elles des droits spécifiques…

Article du Parisien sur Le Samely

Article du Parisien sur Le Samely

Elles sont mamans mais la rentrée scolaire, ce sont elles qui l’ont faite, pas leurs enfants. Article du Parisien par Hélène Haus

Interview : Zoom sur le SAMELY, un service en pleine expansion

Interview : Zoom sur le SAMELY, un service en pleine expansion

A l’origine de la création du Service d’Accompagnement des Mères Lycéennes (SAMELY), Florence Cornu – directrice du médico-social aux PEP75 – dirige aujourd’hui le service en lien avec la coordinatrice interdépartementale, Mélanie Jacquemond.