Qui sommes-nous ?

Les PEP (Pupilles de L’Enseignement Public) est un réseau de 123 associations de proximité fédérées au sein de la FGPEP (Fédération Générale des PEP).

Les associations départementales PEP interviennent au profit de plus de 300 000 enfants, adolescents, familles, adultes et seniors sur l’ensemble du territoire national. Ils ont pour exigence d’apporter, dans une démarche globale de transformation sociale, des réponses adaptées  aux besoins nés d’une société où se creusent  plus profondément la pauvreté, les inégalités et l’exclusion.

  • Histoire du Samely et développement régional

Le Service d’Accompagnement des Mères Lycéennes (SAMELY), a été créé en 2013 afin de répondre à une problématique de décrochage scolaire des lycéennes, identifiée par le service académique du SAPAD géré par les PEP75 depuis plus de 20 ans.

Le SAMELY a d’abord été expérimenté sur le département de Paris, puis a été développé en Seine-et-Marne et en Essonne en 2014 en partenariat avec les PEP 77 et PEP 91. Aujourd’hui, le dispositif est également présent sur le département de la Seine-Saint-Denis en lien avec les Pep 93.

La création du service a été possible grâce au financement du la région Île-de-France, le soutien de la mairie de Paris, de l’ARS et de la CAF.

  • L’équipe

L’équipe du dispositif est composée d’une équipe pluridisciplinaire: une directrice, une coordinatrice interdépartementale et un référente par département.

QUELQUES CHIFFRES

Sans accompagnement

Sans soutien au niveau scolaire, 50 à 75% des adolescentes abandonnent l’école au cours de la grossesse et seulement la moitié y retournera après (Rapport de 2011, Gynécologie sans frontière)

67% des jeunes femmes ayant conçu un enfant entre l’âge de 15 et 19 ans n’obtiennent pas le diplôme du baccalauréat (Etude CNAF)

Les mères adolescentes sont 8 fois plus susceptibles de devenir des mères isolées à l’âge de 33 ans (Etude de Hobcraft et Kiernan).

Avec le soutien du  SAMELY

70% de réintégration du parcours scolaire ou en insertion professionnelle à l’issue de la première année d’accompagnement (Bilan d’activité 2018)

57% de réussite au diplôme en moyenne sur les trois départements (Bac, CAP, BEP)

100% de scolarisation à Paris, pour les lycéennes ayant un mode d’accueil stable pour leur bébé